02/05/2005

deux mai

 

Deux mai

Les syndicalistes déboussolés ne savaient plus très bien ce qu’il fallait noter sur les calicots, ici à Aubenas, il a fleuri de curieuses affiches

Il ne semble pas que ce soit le bon moment pour aller trouver le chef de la gendarmerie ( est-il de gauche ou de droite ?) pour lui demander l’autorisation d’entrer à la SSMJ.

 


07:06 Écrit par H | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.