18/04/2005

Lundi matin alors qu'il neige dans les Alpes...

La ville aux cent sources s’est développée au fond d’une étroite vallée et je me suis logé près du Casino, observant à mes heures perdues le geyser de 10 mètres qui débite jusqu’à mille litre d’eau ferrugineuse et dépurative.

J’ai choisi ce logement à cause de la vue qu’il me donne aussi sur la route d’Aubenas où sont installés les bureaux de la SSMJ qui contrôlent la vente des eaux et leur transformation.

                       

(Le laboratoire de la Dépêche a reçu hier les échantillons transmis par motard de la part de notre reporter et signataire de l’article)(NDLR)

 

Isidore Bautrelet


11:45 Écrit par H | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.